Après mon récit autobiographique sur mon expérience de professeur en Inde, Bonjiour Miéssieur, un prof en Inde, j’ai écrit mon premier roman : Les dettes de Je. Je me suis amusé en écrivant ce livre même si je fustige par un style une fois encore direct et mordant, les injonctions sociales imposées aux femmes.

À 40 ans, sans enfant, en plein divorce, Paulette vit au jour le jour, sans espoir ni tristesse, dans son nouvel appartement parisien. Son travail de juriste la motive peu, malgré une collègue exceptionnelle. Le sport, quelques verres et cigarettes la soutiennent, comme sa mère et ses deux amis, à distance. Une simple chanson « Comme c’est bon » suscite chez elle l’envie irrépressible de retrouver ses ex. Elle a justement rendez-vous avec le dernier d’entre eux, à Barcelone, pour divorcer. C’est le début de voyages précipités et saugrenus en Europe et en Inde, dont elle assumera toutes les conséquences. Quels desseins sa lubie nourrit-elle ? Le lecteur suivra le cheminement d’une femme tantôt exaspérante, tantôt attachante, toujours sincère.

Pour le commander :

  • La version électronique est disponible sur Amazon.
  • La version papier est disponible sur demande :

Les dettes de Je

Frais d’envoi inclus en Europe seulement. Me contacter pour les autres pays. Pour une dédicace, veuillez le préciser et mettre le prénom de la personne, sur le site Paypal ou en m’écrivant.

17,90 €

Les dettes de Je + Bonjiour Miéssieur

Profitez de l’envoi des Dettes de Je pour recevoir sans frais d’envoi Bonjiour Miéssieur. Frais d’envoi inclus en Europe seulement. Me contacter pour les autres pays. Pour une dédicace, veuillez le préciser et mettre le prénom de la personne, sur le site Paypal ou en m’écrivant.

33,40 €