Mylene Farmer – XXL (subtitulado en español)

 

Qu’on soit des filles de
Cocktails, belles
Qu’on soit des filles des
Fleurs de poubelles
Toutes les mêmes
Qu’on soit des croissants de lune
Qu’on soit des monts de Saturne
Pour l’I.V.G. ou en bulle
Nous on a

On a besoin d’amour
On a besoin d’amour
Besoin d’un amour XXL
On veut de l’amour XXL

Qu’on soit des filles de
L’histoire, rares
Qu’on soit des filles des
Fleurs de trottoirs
C’est comme ça
Qu’on soit Paul en Pauline
Faire la une des magazines
Négatives ou positives
Toutes les filles

Elles ont besoin d’amour
On a besoin d’amour
Besoin d’un amour XXL
On veut de l’amour XXL

On a besoin d’amour
Besoin d’une flamme
Et de vague à l’âme
On a besoin d’amour
Besoin d’un regard
De peau et de larmes
On a besoin d’amour
Besoin d’une flamme
Et de vague à l’âme
On a besoin d’amour
Besoin d’un regard
De peau et de larmes

Louxor, j’adore (Philippe Katerine)

J’adoreeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
regarder danser les gens
ah j’y retourne souvent
au bar du louxor
regarder danser les gens
j’adore, j’adore, j’adore, j’adore, j’adooooooore
les institutrices, puéricultrices, administratrices, dessinatrices, les boulangers, les camioneurs, les policiers, les agriculteurs, les ménagères, les infirmières, les conseillères en orientation, les chirurgiens, les mécaniciens, les chômeurs
j’adoreeeeeeeeeeeeeeeeeeee
regarder danser les gens
et de temps en temps
je coupe le son
et je remets le son
et je recoupe le son
et je remets le son
et je recoupe le son
et je remets le son
j’adoreeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
les gens arrêtent de danser
se demandent qui a coupé
et commencent à m’encercler
et la je me sens en danger
alors je leur dis prenez moi
faites de moi n’importe quoi
pendez moi la tete en bas
comme la dernière fois
j’adoreeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
regarder danser les gens
je trouve ca fascinant
au bar du louxor
regarder danser les gens
j’adore, j’adore, j’adore, j’adore, j’adoreeeeeeeeeee
et je coupe le son
et je remets le son
et je recoupe le son
et je remets le son
j’adoreeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
j’adore, j’adore, j’adore, j’adore
et je coupe le son
j’adore
j’adore
et je coupe le son

 

Elle me dit (Mika)

Mika est anglais mais d’origine libanaise et il a vécu à Paris : il parle parfaitement le français.

 

Elle me dit “écris une chanson contente,
pas une chanson déprimante,
une chanson que tout le monde aime”.
Elle me dit “tu deviendras milliardaire.
T’auras de quoi être fier.
Ne finis pas comme ton père”.
Elle me dit “ne t’enferme pas dans ta chambre,
vas-y, secoue-toi et danse
dis moi c’est quoi ton problème?”

Elle me dit “qu’est ce que t’as t’as l’air coincé,
t’es défoncé ou t’es gai
Tu finiras comme ton frère”

CHORUS:

Elle me dit,
Elle me dit “c’est ta vie
fais ce que tu veux tant pis
un jour tu comprendras
un jour tu t’en voudras”
Elle me dit “t’es trop nul,
sors un peu de ta bulle.
Tu fais n’importe quoi
on dirait que t’aimes ca.”

Pourquoi tu gâches ta vie?
Pourquoi tu gâches ta vie?
Pourquoi tu gâches ta vie?
Danse danse danse danse elle me dit danse x2

Elle me dit “fais comme les autres garcons,
va taper dans un ballon,
tu deviendras populaire”.
Elle me dit, “qu’est-ce que tu fous sur internet,
ca va pas bien dans ta tête.
Regarde le temps que tu perds.”

Elle me dit “pourquoi tu te plains tout le temps?
On dirait que t’as huit ans.
C’est pas comme ca que tu vas plaire”
Elle me dit “un jour je ne serai plus là
et c’est quand elle me dit ça
qu’elle me dit un truc que j’aime.

CHORUS

Elle me dit, “t’as pas encore des cheveux blancs,
mais t’auras bientôt 30 ans,
faudrait que tu te réveilles.
Elle me dit “tu es toujours un enfant,
tu ne seras jamais grand.
Et moi je suis déjà vieille

Elle me dit “regarde un peu tes amis,
qu’est-ce qu’ils vont faire de leur vie,
y’ a de quoi se foutre en l’air.
Elle me dit, “oui un jour tu me tueras”
et c’est quand elle me dit ca
qu’elle me dit un truc que j’aime.

Une déclaration (France Gall)

Quoi de plus beau qu’une chanson d’amour en français ? 🙂

Quand je suis seule et que je peux rêver
Je rêve que je suis dans tes bras
Je rêve que je te fais tout bas
Une déclaration, ma déclaration

Quand je suis seule et que je peux inventer
Que tu es là tout près de moi
Je peux m’imaginer tout bas
Une déclaration, ma déclaration

Juste deux ou trois mots d’amour
Pour te parler de nous
Deux ou trois mots de tous les jours
C’est tout

Je ne pourrai jamais te dire tout ça
Je voudrais tant mais je n’oserai pas
J’aime mieux mettre dans ma chanson
Une déclaration, ma déclaration

Une déclaration, ma déclaration
Juste deux ou trois mots d’amour
Pour te parler de nous
Deux ou trois mots de tous les jours
C’est tout

Quand je suis seule et que je peux rêver
Je rêve que je suis dans tes bras
Je rêve que je te fais tout bas
Une déclaration, ma déclaration

Je veux des souvenirs avec toi,
Des images avec toi,
Des voyages avec toi
Je me sens bien quand tu es là
Une déclaration, ma déclaration

J’aime quand tu es triste
Et que tu ne dis rien
Je t’aime quand je te parle
Et que tu ne m’écoutes pas
Je me sens bien, quand tu es là
Une déclaration, ma déclaration

Et pourtant (Charles Aznavour)

Bonjour,

Jenny qui apprend le français m’a dit qu’elle adorait Charles Aznavour. Elle a bien raison, j’aime beaucoup cette chanson qui évoque une rupture et un amour éternel.


Un beau matin je sais que je m’éveillerai
Différemment de tous les autres jours
Et mon cœur délivré enfin de notre amour
Et pourtant, et pourtant
Sans un remords, sans un regret je partirai
Droit devant moi sans espoir de retour
Loin des yeux loin du cœur j’oublierai pour toujours
Et ton cœur et tes bras
Et ta voix
Mon amour

Et pourtant, pourtant, je n’aime que toi
Et pourtant, pourtant, je n’aime que toi
Et pourtant, pourtant, je n’aime que toi
Et pourtant

J’arracherai sans une larme, sans un cri
Les liens secrets qui déchirent ma peau
Me libérant de toi pour trouver le repos
Et pourtant, et pourtant
Je marcherai vers d’autres cieux, d’autres pays
En oubliant ta cruelle froideur
Les mains pleines d’amour j’offrirai au bonheur
Et les jour et les nuits
Et la vie
De mon cœur

Et pourtant, pourtant, je n’aime que toi
Et pourtant, pourtant, je n’aime que toi
Et pourtant, pourtant, je n’aime que toi
Et pourtant

Il faudra bien que je retrouve ma raison
Mon insouciance et mes élans de joie
Que je parte à jamais pour échapper à toi
Dans d’autres bras quand j’oublirai jusqu’à ton nom
Quand je pourrai repenser l’avenir
Tu deviendras pour moi qu’un lointain souvenir
Quand mon mal et ma peur
Et mes pleurs
Vont finir

Céline (Hugues Aufray)

Une vieille chanson connue par beaucoup de Français, à chanter un soir entre amis ou en famille 🙂

 

 

Dis-moi, Céline, les années ont passé
Pourquoi n’as-tu jamais pensé à te marier ?
De tout’s mes soeurs qui vivaient ici
Tu es la seule sans mari

Non, non, non, ne rougis pas, non, ne rougis pas
Tu as, tu as toujours de beaux yeux
Ne rougis pas, non, ne rougis pas
Tu aurais pu rendre un homme heureux

Dis-moi, Céline, toi qui es notre aînée
Toi qui fus notre mèr’, toi qui l’as remplacée
N’as-tu vécu pour nous autrefois
Que sans jamais penser à toi ?

Non, non, non, ne rougis pas, non, ne rougis pas
Tu as, tu as toujours de beaux yeux
Ne rougis pas, non, ne rougis pas
Tu aurais pu rendre un homme heureux

Dis-moi, Céline, qu’est il donc devenu
Ce gentil fiancé qu’on n’a jamais revu ?
Est-c’ pour ne pas nous abandonner
Que tu l’as laissé s’en aller ?

Non, non, non, ne rougis pas, non, ne rougis pas
Tu as, tu as toujours de beaux yeux
Ne rougis pas, non, ne rougis pas
Tu aurais pu rendre un homme heureux

Mais non, Céline, ta vie n’est pas perdue
Nous sommes les enfants que tu n’as jamais eus
Il y a longtemps que je le savais
Et je ne l’oublierai jamais

Ne pleure pas, non, ne pleure pas
Tu as toujours les yeux d’autrefois
Ne pleure pas, non, ne pleure pas
Nous resterons toujours près de toi
Nous resterons toujours près de toi

Mon ange (Nolwenn Leroy)

J’ai la gorge nouée
Une porte à pousser
Tu ne dois rien savoir
De mon émoi

C’est un jour de soleil
Mais tout est triste en moi
Et je me suis jurée
D’être forte pour toi

Et pourtant, je crois, vraiment
Qu’il faudrait si peu de choses
Pour que je craque et
Que je me montre.
Vulnérable enfin

[Refrain] :
Car, je sais que tu vas
Nous quitter mon ange
La clarté étrange de ton sourire
Illumine mon été
Je sais que tu vas nous
Quitter mon ange
Mais comment oser te toucher
J’ai si peur de voir
Mes mains trembler

Je m’asseois sur ton lit
Dans toutes ces vagues de plis
Où tu pourrais te noyer
Pour une éternité

Je vais dire des bêtises,
Te raconter mon château,
Parler devient ma hantise,
Et s’il me manquait des mots?

Et pourtant je crois, vraiment
Qu’il faudrait si peu de choses
Pour que je craque et
Que je me montre
Vulnérable enfin

[Refrain]
Car, je sais que tu vas
Nous quitter mon ange
La clarté étrange de ton sourire
Illumine mon été
Je sais que tu vas nous
Quitter mon ange
Mais comment oser te toucher
Si j’ai peur de voir
Mes mains trembler

Et si j’étais trop lâche
Pour voir la vérité
Et l’accepter avec courage
Comme toi tu le fais

Car, je sais que tu vas
Nous quitter mon ange
La clarté étrange de ton sourire
Illumine mon été

Je sais que tu vas tout
Quitter mon ange
Et si loin de moi t’envoler…

Je le sais que tu vas
Nous quitter mon ange
La clarté étrange de ton sourire
Illumine mon été
Je sais que tu vas nous
Quitter mon ange
Mais comment oser te toucher
Si j’ai peur de voir
Mes mains… trembler