Je laisse un message sur le Whatsapp de mon amie Catherine.

– Dis donc, tu aurais un autre livre à me recommander s’il te plaît ? Pas un gnangnan comme la dernière fois…

Elle me conseille souvent des ouvrages en espagnol. Je lis dans cette langue pour maintenir mon niveau.

– Tu n’as qu’à lire Don Quijote de la Mancha, de Cervantes, me répond-elle, avec un accent castillan forcé.

Elle me suggère aussi L’Été où maman a eu les yeux verts de Tatiana Tibuleac. Moins cher en français qu’en espagnol, j’opte pour ce livre dans ma langue maternelle.

C’est l’histoire d’un jeune homme avec de gros problèmes psychologiques, dont la mère lui impose un dernier été avec elle. Ce qui est déjà un fardeau pour tout adolescent serait pour lui un chemin de croix tant il déteste sa mère. Un roman pour adolescents ? Non, il entre au bout de quelques pages dans la vie d’adulte.

C’est un roman court, ce qui me sied. Je n’aime guère les longs récits qui se perdent dans des descriptions superflues. Je suis assez grand pour percevoir des décors moi-même et je n’ai rien lu de mieux en la matière depuis Maupassant. D’ailleurs, l’auteure s’y prend à merveille avec peu de mots. Les tournesols, les escargots, les coquelicots, les robes blanches ont chatouillé mon imagination.

J’ai beaucoup apprécié ce livre, d’autant plus que des verres de vin et Jaipur mon chat m’ont accompagné. J’aime son émotion partagée comme des gouttes de pluie dans un jour avec peu de nuages. L’auteure, par sa connaissance de la psychologie humaine, nous offre des personnages à la fois simples et complexes et ne répond pas à toutes nos questions. La narration n’est pas toujours limpide et c’est voulu. Le choix du vocabulaire oscille entre plusieurs registres, sans jamais s’éloigner des convenances.

Je lirai le prochain livre de Tatiana Tibuleac pour vérifier si elle confirme son talent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s