Contrairement à ce que je pensais, ce n’est pas un livre uniquement sur l’Inde. Le titre est magistral puisque trois histoires forment comme une tresse entre une Indienne, une Canadienne et une Italienne. L’Indienne refuse le carcan dans lequel les Dalits sont enfermés et se bat pour offrir une vie meilleure à sa fille. La Canadienne, une brillante avocate, lutte contre un cancer. L’Italienne veut sauver l’entreprise familiale de la faillite.

Voilà pourquoi le livre fonctionne, comment un livre commercial marche : les protagonistes sont confrontées à un obstacle majeur. Par conséquent, le lecteur poursuit sa lecture.

Le roman est court, il se lit en deux heures et son prix est élevé, comme tout best-seller. Le style est assez banal, ni bon, ni mauvais. C’est le genre de roman qui plaît au plus grand nombre car il rentre dans un moule. Attention, il n’est pas mièvre et il est bien pensé. Le récit sur l’Indienne est le plus intéressant pour quelqu’un comme moi, et vous aussi, si vous êtes un de mes lecteurs. Ce n’est pas l’Inde que j’ai connue. Le combat de l’Italienne m’a plus intéressé que celui de l’avocate carriériste canadienne qui lutte contre un cancer (que c’est original !).

L’originalité de ce roman est l’absence de dialogues ou plutôt une présentation des dialogues intéressante. Les descriptions sont sommaires, l’émotion contenue. L’ensemble est sauvé par les portraits de ces trois femmes admirables, qui marquent les esprits. Un personnage est réussi quand nous nous souvenons de lui.

En conclusion, un bon livre, si vous aimez les livres commerciaux. Je n’en recommande pas l’achat, vu son prix excessif : à se prêter entre amis ou à se procurer à la bibliothèque.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s